Inventaires naturalistes : difficultés et suggestions!

Démarré par admin, 29 Janvier 2009 à 15:16:13

« précédent - suivant »

admin

Un appel de Jean-Luc Renneson Pour une meilleure prise en considération des entomologistes, ce 11/03/09


Bonjour Camille,

J'aimerais pour le forum poster le message suivant :

En ce qui concerne le réserves naturelles (c'est valable aussi pour Natura 2000 évidement)

Leur nombre de RN est de plus en plus important, le besoin d'inventaires scientifiques permettant d'orienter le gestionnaire en fonction d'espèces orginales mais également de documenter la faune et la flore des sites est énorme.
Le nombre de personnes qualifiées et motivées pour effectuer cette mission est extrêmement faible.
Pour l'instant, rien n'est fait pour encourager ou motiver ces gens que du contraire, il n'y a que des contraintes, qui en ont découragé plus d'un.

Il y a pourtant en Belgique d'excellents spécialistes dans pas mal de groupes taxonomiques et on n'est pas capable de valoriser le savoir de ces gens, c'est dommage!

Lorsque le législateur aura compris cela et ne pas considérer l'entomologiste d'emblée comme un destructeur (ce qui est bien le cas puisque tout est quasi interdit) et bien je pense que là on aura trouvé la solution.

Il faut également défendre le fait que les récoltes entomologiques ne sont pas des actes barbares, lorsqu'on regarde notre société moderne hautement destructrice de la nature, il n'est pas raisonnable d'imputer aux naturalistes la responsabilité de la diminution d'une partie de la biodiversité.

A l'heure actuellement se promener dans la nature avec un filet à papillon est considéré comme suspect et très mal vu, il faut changer cette image absolument.

En ce qui concerne nos institutions scientifiques, elles font ce qu'elles peuvent je pense avec les moyens qu'on leur donne.

A bientôt

Jean-Luc

Phil

#16
Bonjour,

Juste une petite chose sur mes commentaires.
Il faut faire la différence entre ce que je pense et ce que je constate. Je constate que les gestionnaires de réserves font une gestion, la plupart du temps, pour favoriser l'un ou l'autre groupe de plantes, d'insectes, d'oiseaux, ... Je n'ai pas dit que c'est ce qu'il fallait faire.
Il n'est nullement question de jeter la pierre aux instituts, je constate juste qu'ils manquent de moyens (Main d'oeuvre et argent).
Le terme "massacre" ne signifie pas que nous sommes des "assassins"; je dis que si on effectue des piéages pour, après, laisser trainer des pots remplis de bestioles durant des années sans que personne ne daigne y prêter attention, c'est inutile. Lorsque l'on retrouve des boîtes de collection détruites par les Anthrènes, je pense pouvoir dire que l'on ne pourra plus contrôler les données antérieures. Il est nécessaire d'effectuer des inventaires mais à condition aussi d'utiliser tout le matériel capturé et surtout pouvoir gérer la conservation de ce matériel, après. Pourquoi ne pas diffuser l'info sur des piégeages réalisés afin que chaque personne puisse récupérer le matériel qu'elle  est disposée à déterminer? La plupart du temps, le "piégeur" récupère juste les bestioles dont il s'occupe et le reste végète dans des bocaux durant des années, voir une vie. Je ne dis pas que c'est systématiquement le cas, je constate que ça arrive (trop) régulièrement.
Enfin, je pense qu'il faudrait se mettre autour d'une table avec les différentes parties intéressées (surtout RW) afin d'essayer de dégager des pistes pour résoudre ces problèmes.
A+
Phil

Admin: cette concertation est en projet !