Bienvenue sur le forum de Camille Thirion
21 Septembre 2020 à 19:25:56 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum CTHIRION installé !
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Oleye, Les Waleffes ou l'Andalousie en Hesbaye?  (Lu 354 fois)
admin
Administrateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 822


Voir le profil
« le: 22 Juillet 2020 à 20:15:28 »

Ces derniers temps, je suis descendue faire le point!

Des Ha couverts comme en Andalousie et là-bas de nombreuses mises en garde pour l'eau, des régions privées d'eau, la biodiversité....Parmi mes observations, forte dégradation du petit gibier, perte en diversité en passereaux et en rapaces. Disparition des points d'eau temporaires qui sont remblayés, catastrophe , alors que les hirondelles pullulaient, elles ne trouvent plus la boue pour édifier leur nid! Les autres oiseaux et le petit gibier y compris les chevreuils ne trouvent rien à boire et on va voir augmenter les dégâts sur fruits mûrs à l'arrière saison! Remarquons aussi la perte d'Ha de pelouses fleuries sous la couverture tant pour les abeilles domestiques et sauvages que pour les oiseaux insectivores! Je ne sais comment les cultures vivrières voisines vont s'en tirer quant à l'offre hydrique?

Le captage de l'eau en profondeur abaisse le niveau de la nappe phréatique même s'il y a des règles qui régissent le prélèvement. en Zone limoneuse à forte teneur en sable, gare au mouvement, souvenez-vous pourtant plus compactes des zones minières! Malgré mes options politiques, l'eau est un bien publique commun et nous la payons tous!

Autre inquiétude, le monopole sur des variétés de pommes génétiquement modifiées pour la résistance  l'oîdium et à la tavelure, du positif certes or on sait le marché très compromis sur le plan mondial mais surtout le goût des acheteurs est sujet à variations dans le temps et dans les divers pays! Ici, comme toujours, le système des primes est trop encourageant! De plus, les essais de nouvelles variétés présentent des risques pour les variétés avoisinantes, des risques imprévisibles or les surfaces nouvellement plantées n'ont rien de négligeables!

Ce que je ne comprends pas, les bonnes variétés goûteuses ont disparu, trop sensibles, pas rentables, non c'est mieux l'infâme Jonagold traitée à répétition! Par contre, tout le monde réclame des St-Remy en poire ou des Cox ou des Boskoop qui deviennent introuvables ou hors de prix, pourquoi pas des primes à ceux qui se risquent en diversification.. de moins en moins de cerises à croquer ou pour la pâtisserie, de pommes/poures pour la siroperie ou la cidrerie, des prunes, des reines-claudes, nos trésors sacrifiés que l'on va chercher à l'Est, au retour ce sont nos variétés qui iront là-bas?

Qué monde...pourtant ce que nous traversons devrait nous faire réfléchir, y aura bientôt plus personne à servir!

A soulignez, deux nouuvelles variétés de pommes modifiées génétiquement, résistantes à la tavelure et l'Oïdium: suppression de pas mal de fongicides! Modifier génétiquement n'est pas sans aléas sur le lon terme à propos d'autres facteurs de croissance!  Noter aussi les nouvelles plantations de Danny NEVEN en cerises, prometteuses et un pas vers la diversification!

« Dernière édition: 20 Août 2020 à 21:41:35 par admin » Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.13 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !