Bienvenue sur le forum de Camille Thirion
23 Septembre 2018 à 15:53:11 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum CTHIRION installé !
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Ecole-liégeoise-du-paysage.net, mise à jour, 21/09/18  (Lu 374 fois)
admin
Administrateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 781


Voir le profil
« le: 31 Mai 2018 à 16:12:30 »

http://www.ecole-liegeoise-du-paysage.net

Conférence

Jacques GOIJEN
"Ecole liégeoise du Paysage"
le vendredi 09 voir
https://www.utacentreluxembourg.be/BROUILLON/CONF_2018%28II%29/5-GOIJEN.pdf

Université tous âges, Palais abbatial St-Hubert, horaire ?


Qui est Jacques Goijen?
Quel est le sens de sa démarche?
Moyens mis en œuvre; expositions,
dictionnaire des paysagistes
vente, expertise...,




La galerie, rue Henri Vieuxtemps, à Liège, est accessible de 14 à 18 h le mercredi, le vendredi et le samedi !

La prochaine exposition

Palais abbatial de et à St-Hubert, sans doute de fin octobre à début novembre.


Attardez-vous sur "Faites votre choix", une rétrospective des expositions des dix dernières années en divers lieux !

Si vous avez installé le module Adobe Flash Player, en vidéo, la rétrospective R.HEINTZ, 28 toiles, m'enchante et la chanson de F. HARDY aussi!

Autre facette : Jacques Goijen antiquaire

https://www.2ememain.be/antiquités-art/2/peinture%20liegeoise/

Quelques commentaires !

Le romancier : Le maître de Céans- Jacques GOIJEN, 2004, Ed. Ecole liegieoise du paysage, réédition 2015.
Si vous voulez à la fois suivre une intrigue qui vous tiendra haleine jusqu'à son dénouement, mais aussi percevoir le souffle puissant de la Vie, les scènes de chasse, le rapport de l'homme à l'animal ou à la Nature ou aux autres, mais aussi à la "faune" des villes, l'analyse des pulsions humaines et de la société contemporaine !

Familier du Canada, l'auteur donne une surdimension au récit.

L'auteur s'était retiré en Cévennes pour le rédiger, ami de Jean Carrière, prix Goncourt (1972) pour l'Epervier de Maheux, un voisinage sans doute précieux ?

Le Dictionnaire des peintres paysagistes vaut le détour, 25 années de recherche, jamais de sécheresse ou de banalité encyclopédique, cet ouvrage est plein d'anecdotes sur les peintres cités, où ils ont été formés, qui les a influencés tout au long de leur carrière, très bien  illustré.....pour les amateurs !

Impressions personnelles sur les expositions visitées.


Les sujets choisis, outre qu'ils sont le reflet d'un courant artistique, sont imprégnés d'une formation forestière (La Reid), même une simple souche, des troncs abattus épars, malgré une apparente banalité, rappellent ces études imprégnées de "naturalisme"; entendez ici le fait de savoir regarder les choses autour de soi!
Le souci du détail, un reste sans doute de son attrait pour l'entomologie en jeunesse.
Les scènes de chasse, du gibier, les natures mortes...la "patte" du chasseur ?
Pour la rigueur de l'expertise : licencié en Histoire de l'Art!

Une très toile de G. Swijsen, Fléron, août 2018 :
Chèvremont sous la neige, la perspective, l'aspect rural, et la représentation de la végétation qui est le reflet fidèle d'une observation naturaliste.

D'exposition en exposition, une question me taraude: qu'est-ce qui me séduit.... ?
La réponse émerge petit à petit au fil du temps !

Camille
« Dernière édition: 21 Septembre 2018 à 13:13:35 par admin » Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.13 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !