Bienvenue sur le forum de Camille Thirion
22 Mai 2018 à 14:23:08 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum CTHIRION installé !
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Corvidés à Verlaine  (Lu 15 fois)
admin
Administrateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 742


Voir le profil
« le: 17 Mai 2018 à 21:23:50 »

Deux parutions dans les médias :

https://www.rtl.be/info/regions/liege/les-choucas-ont-fait-leur-retour-en-belgique-attention-si-vous-possedez-une-ancienne-cheminee-716655.aspx

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_verlaine-ras-le-bol-des-choucas-corneilles-et-autres-corbeaux?id=8961384


MR Le Comte de Liedekerke s'énerve sur les corvidés suivi par les habitants qui en rajoutent!



Cheminées bouchées, dégâts aux champs, aux couvées, aux nichées........

Voilà qui ravit les chauffagistes et les couvreurs en cette période d'activité estivale ralentie!

Evidemment quand on garnit ses terres de chasse en abondance, cela attire du monde, à deux, quatre pattes ...!
Je suis allée la semaine dernière sur ces terres, les faisans ne me paraissent guère appartenir à un clone indigène et il s'approche de votre voiture comme n'importe quelle poule de votre poulailler.

Renversons les rôles : les envahisseurs, c'est nous!

Les choucas, nous les privons des conditions de nidification!

A Flône, l'usine metalurgique désertée et ses grands volets  d'aération les accueillent en nombre, je n'ai jamais entendu personne se plaindre des choucas à la Mallieue toute proche.
On ferme toutes les fermes, les églises, où nicher?

Les autres espèces, des nids dans les peupleraies.....pourquoi planter des peupliers près des habitations, cela fait du bruit?
Et pourquoi bâtir dans des zones souvent humides?

Nous privons ces volatiles de leurs exigences écologiques et puis nous nous plaignons!

N'oubliez pas Monsieur le Comte que sans les corvidés, vous auriez plein de maladies vu la densité de petit gibier que vous entretenez sur vos terres. Ils mangent aussi pas mal de larves qui, sans eux, elles feraient baisser vos rendements, de même pour les petits rongeurs peu enterrés qu'ils délogent en suivant la ligne des monticules que l'on aperçoit dans les champs de pdt (Campagnols,.... !Ils sont aussi grands consommateurs de limaces.

Gibier, oui s'ils éparpillent une couvée de faisandeaux, perdrix, il y a risque!
Pour lapins et lièvres, les défanants en Pomme de terre aveuglent plus le petit gibier que les corvidés mais là, le profit fait que personne n'en parle, sans parler des autres pesticides!

D'après mes observations, les grands plateaux de Hesbaye sans un point d'eau sont peut-être l'incitant pour les corvidés à se gaver de fruits mûrs, peut-être une piste à envisager plutôt que les canons bruyants ou les cages appâts qui meurtrissent atrocement les prisonniers?

La réction de PH. Funcken (Natagora) m'a comblée, toutes les espèces ont un rôle dans l'écosystème a t-il tenu à dire!

Remarquer, je ne suis pas entrée dans les peupleraies ni friches, car je savais le danger d'écraser les nichées.

Mes confrères et consoeurs ont été très surpris, proprios, gardes, agriculteurs voisins....nous ont surveillés sans relâche et c'est peu dire, pourtant ces botanistes faisaient l'inventaire des plantes dans le cadre du DEMNA (Département d'étude du milieu naturel et agricole) pour la SPW (Service publique de Wallonie).

Camille
« Dernière édition: 18 Mai 2018 à 20:06:38 par admin » Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.13 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !