Bienvenue sur le forum de Camille Thirion
28 Juillet 2017 à 01:35:01 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum CTHIRION installé !
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Critique de l'arrêté Destruction de moutarde, stop aux herbicides en période de  (Lu 2616 fois)
admin
Administrateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 710


Voir le profil
« le: 06 Septembre 2014 à 21:43:43 »

Moutardes, que de précipitations dans l’arrêté ! (sous presse)

   Revenons à nos moutardes, j’avais intitulé mon premier article (Sillon belge, 7.03.14) :
« Développement durable, quand tu nous tiens : Choisir entre la peste et le choléra ! » c-à-d choisir entre nitrates et impacts des herbicides sur la moutarde!

Après six mois d’observations dans la campagne d’Oleye et ailleurs, les angoisses des apiculteurs me questionnent. Jusqu’au 15 mai, je n’ai rien vu butiner sur les moutardes.
Pourquoi les apiculteurs se plaignent-ils des effets des herbicides ou du manque de ressources alimentaires pour leur rucher ?
Chaque année, les moutardes sont détruites par le gel et ne constituent donc pas une ressource prévisible pour les abeilles domestiques. Si vous êtes attentifs à vos cultures, il n’y a jamais eu autant de bordures de moutarde  en fleur ayant échappé aux herbicides, des kilomètres donc en théorie un plus potentiel inhabituel pour les ruchers. Vers le 15 mai, j’observe mes premiers butineurs sur ces bordures. Curieusement les pieds herbacés de moutarde sont butinés par abeilles domestiques  et bourdons, pas ceux en voie de lignification maculés de rouge foncé sur les tiges, pourquoi ?

Les représentants des apiculteurs profitant de la proximité des élections alertent le Ministre de l’agriculteur qui répercute en tout hâte vers les services compétents.
On ne pourra désormais plus pulvériser des herbicides sur les moutardes en pleine floraison.

Voilà un arrêté qui sanctionne un hiver météorologique exceptionnel ! (Sillon Belge)

Cet arrêté me paraît d’autant plus précipité, qu’il existe bel et bien déjà des dispositions quand aux conditions ou au horaire de traitements pour d’autres cultures en fleur : pois, haricots, féverolles, fèves de marais, cultures fruitières, colza, tournesol,….. ! Pourquoi simplement ne pas l’avoir étendu aux herbicides ?
Mes observations sont cohérentes pour ce plateau hesbignon : peu de butineurs avant le 15 mai même sur fruitiers ou sur Colza. Les rendements de ce dernier peuvent être  modulés localement par cette absence de butineurs actifs ? Ce phénomène me paraît en rapport avec les vents secs quotidiens. Réduiraient-ils l’attractivité des fleurs en fruitiers ou en grandes cultures en diminuant l’appétance, le degré d’humidité influence peut-être la qualité des nectars ou des pollens ?

Ajout : Notons également que les moutardes "résiduelles" des bordures, à nouveau en fleur, ne sont toujours pas visitées par les butineurs, seuls quelques syrphes s'y attardent en ce début septembre malgré des conditions météo clémentes

Camille Thirion
 
 
 
Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.13 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !