Bienvenue sur le forum de Camille Thirion
08 Avril 2020 à 05:53:21 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum CTHIRION installé !
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Chasseur et biodiversité (suite)!  (Lu 2399 fois)
admin
Administrateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 815


Voir le profil
« le: 22 Août 2009 à 22:44:04 »

Sillon belge 21août 2009
Chasse et biodiversité

Je faisais des relevés botaniques à Erneuville, en suivant un chemin entre champs de trèfle, coupe à blanc, lisière forestière et  pré à faner.
Une clôture de deux fils électriques simples d’une quarantaine de cm de haut protégeait les cultures des dégâts de sangliers.
Mais sur une bande de plus de deux mètres de large sur plus d’un km de long, aucune végétation, les herbicides étaient passés par là détruisant des plantes menacées de Wallonie!
A l’heure du discours « biodiversité » des chasseurs, je fus très étonnée de cette application !
Dans nos relevés de plantes, les lisières forestières sont un réseau essentiel pour le maintien d’espèces peu courantes hors des zones de culture ou d’exploitation forestière intensive ; de plus, les ornières inondées et les fossés recèlent des associations végétales ou animales en voie de régression !

Interpellé par cette méthode, j’ai demandé à l’inspecteur général de la Division Nature et Forêt s’il existait une disposition limitant ces applications en zone forestière dans le cadre du développement durable !

Voici sa réponse :

« C'est l'arrêté du G.W. du 27/05/09 (art.23) qui précise les exceptions à l'interdiction d'utilisation des herbicides dans les bois et forêts, prévue à l'art.42 du Code forestier.
L'A.G.W. du 27/05/09 ne prévoit pas la possibilité de traiter en-dessous des clôtures électriques si celles-ci sont situées en forêt ou dans les "accessoires" des bois et des forêts, tels que les espaces couverts d'habitats naturels, dépôts de bois, gagnages, coupe feu (art.2 du C.F).
Dans les pépinières accessoires des bois et forêts, il existe une possibilité d'utiliser des herbicides.
Il est à noter que ces dispositions entreront en vigueur 10 jours après la publication au Moniteur de l'arrêté du 27/05/09, ce qui ne saurait tarder. »

Encore à méditer !
Camille THIRION
Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.13 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !