Bienvenue sur le forum de Camille Thirion
24 Août 2019 à 03:22:20 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum CTHIRION installé !
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pour une protection efficace de notre entomofaune et... de l'entomologiste ...  (Lu 4922 fois)
admin
Administrateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 812


Voir le profil
« le: 13 Mars 2009 à 17:58:45 »

Déjà en 1995, Guy BOOSTEN proposait Notes fauniques de Gembloux, n° 30 (1995): 33-34


Pour une protection efficace de notre entomofaune et... de l'entomologiste amateur!
par Guy BOOSTEN*

Résumé

1. Réviser d'urgence l'Arrêté de l'Exécutif Régional Wallon relatif à la protection sur l'entomofaune. Arrêté qui est élaboré comme s'il s'agissait d'une protection concernant l'avifaune, c'est-à-dire qu'il ne tient guère compte des énormes divergences spécifiques et biologiques existant entre les différents groupes d'insectes. Le monde des invertébrés est beaucoup plus disparate que celui des oiseaux d'où des solutions qui ne peuvent être que très variées. Le présent Arrêté n'est pas attractif, ni pour le grand public, ni pour les écoles, car il ne retient aucun insecte susceptible de les intéresser: grillon, sauterelle, mante religieuse... ou coccinelles qui ont en outre un rôle écologique. Un Arrêté en réalité guère compréhensible que par quelques rares spécialistes et qui n'est même pas applicable par les services chargés de son respect vu les difficultés des déterminations ou des similitudes avec des insectes non protégés.
2. Informer valablement le grand public et le monde de la conservation de la na ture des exigences réelles imposées pour effectuer des inventaires scientifiques sérieux.
Aujourd'hui, l'impression générale ressentie est que tout inventaire peut se réaliser uniquement par l'observation, y compris aux jumelles ou par la photographie. Les papillons et les odonates 'très proches' des oiseaux sont la référence de ces inventaires sans récolte. On a même parlé de comité d'homologation. Or, plus de 90% des insectes ne peuvent être identifiés sérieusement que sous le binoculaire.
3. Intégrer les entomologistes compétents dans les organes de décision ou de gestion de nos sites naturels. C'est malheureusement loin d'être le cas aujourd'hui. Seuls quelques rares informés ou appuyés sont sélectionnés par des associations, sans toujours tenir compte de la compétence réelle.
4. Participation des entomologistes de terrain aux inventaires scientifiques de nos réserves naturelles. A de rares exceptions près, ils sont rejetés, en tous cas pour la majorité des inventaires nécessitant des récoltes. En outre, certains entomologistes, de peur d'être 'repérés' ne signalent plus l'endroit précis des récoltes ou ne signalent plus leurs inventaires. Résultat: plus de 90% des récoltes sont méconnues, donc des pertes d'information dans tous les domaines. Il est d'ailleurs aussi absolument impossible aujourd'hui de réaliser un simple suivi scientifique même pour une seule famille, au travers de notre pays. Tout ceci nuit donc grandement à une protection efficace globale. Il y a peu, existaient encore des spécialistes pour toutes les familles de coléoptères de notre pays. Au vu des contraintes en tout genre, cette espèce est en voie d'extinction.
5. Meilleure participation des entomologistes aux banques de données, fichiers, catalogues. Serait réalisée avec des réponses adéquates aux paragraphes précédents.
6. Legs des collections scientifiques aux Institutions. Ce devrait être une condition sine qua non afin de pouvoir disposer des autorisations légales pour des inventaires dans les sites protégés.
7. Soutien des milieux scientifiques professionnels envers les amateurs trop souvent abandonnés à leur sort.

Pour en savoir plus!Sur www.chocnature.be
ou directement www.coleopteres.be
au miieu de la page
 
A lire :

Surveillance de la faune entomologique: rôle des amateurs et des groupes de travail
L'entomologiste amateur au service des réserves naturelles
La protection de l'entomofaune dans les réserves naturelles : plaidoyer pour une meilleure gestion
La contribution de l'entomologiste à la protection de la Nature
Je ne suis qu'un amateur ! Pensées d'un amateur confronté à des professionnels
Apports et demandes d'un amateur
Pour une protection efficace de notre entomofaune et...de l'entomologiste amateur

Journalisée
admin
Administrateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 812


Voir le profil
« Répondre #1 le: 17 Mars 2009 à 16:40:57 »

Lire aussi dans Actualités!

Intervention de B.Vanhee dans Actualités "Pavé dans la mare" et réponse!


Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.13 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !