Bienvenue sur le forum de Camille Thirion
14 Décembre 2019 à 21:51:34 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum CTHIRION installé !
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Suivi de la biodiversité en région wallonne ? 20.000 espèces ignorées !  (Lu 4354 fois)
admin
Administrateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 817


Voir le profil
« le: 13 Mars 2009 à 17:53:41 »

De Guy Boosten, communiqué de presse!
Communiqué de presse

Suivi de la biodiversité en région wallonne ? 20.000 espèces ignorées …G. Boosten président de CHOC Nature


Nous venons de recevoir le Tableau de bord 2008 de l’environnement wallon.
Comme dit dans la lettre d’accompagnement, l’édition actuelle se présente sous un format plus petit et plus maniable tout en fournissant toujours l’information la plus complète possible sur l’état et l’évolution de l’environnement au travers de 160 fiches « indicateur ». Ce document, préfacé par B. Lutgen le Ministre de la Ruralité et de l’Agriculture, est couplé avec le site http//environnement.wallonie.be/eew. Le tout apportant une source d’informations extraordinaires pour la constitution de dossiers environnementaux. Félicitations donc au Département de l’Etude et du Milieu naturel et agricole dirigé par un Directeur général dynamique Cl. Delbeuck. Le point particulier qui suit n’affecte absolument pas l’ensemble du Tableau de bord. 
Mais en tant que collaborateur scientifique (coléoptères et divers) du Département d’entomologie de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (IRScNB), je suis interpelé par le chapitre Faune, Flore et Habitats, ce d’autant que CHOC Nature  fait partie du Point focal national biodiversité du même Institut.
Comme la sauvegarde de la biodiversité nous interpelle donc, voir également nos sites http://www.chocnature.be et http://www.coleopteres.be  ,
 j’ai été très surpris de retrouver les coléoptères Carabidés parmi le Statut de conservation des espèces en région wallonne. Signalons que malheureusement le grand spécialiste belge K. Desender vient de mourir d’une longue maladie. Pourquoi ma surprise ? Parce qu’il est impossible aujourd’hui de suivre la biodiversité des Carabidés en région wallonne. Il en est de même d’ailleurs pour plus de 95% des 20.000 autres espèces d’invertébrés. Les raisons sont multiples, mais la principale c’est que récolter des Carabidés y compris une Puce, un Pou ou même une Tique (Maladie de Lyme), verse systématiquement les entomologistes scientifiques dans le rayon des destructeurs de la nature !
Tout est au suivi par l’observation, par ailleurs non contrôlables, des Papillons de jour et des Libellules, soit seulement quelques 150 espèces. Cette méthode, excellente pour motiver le grand public, n’est malheureusement pas transposable aux autres ordres d’insectes. Ces derniers ne peuvent être identifiés pour l’immense majorité que sous la loupe binoculaire et par un spécialiste ! En outre, les insectes récoltés enrichiront, directement ou ultérieurement, les Instituts scientifiques, afin de globaliser les études futures. Et parler de vouloir, aujourd’hui,  inverser la dégradation de la biodiversité des invertébrés est digne du père Ubu. Les gestions des sites naturels les excluent également. D’où nouvelles pertes de biodiversité. Idem également pour les Coléoptères que j’ai fait protéger en 1973 (Loi de la conservation de la nature) dans toute la Belgique et non suivis depuis ! Une protection papier ? Il serait urgent de reconnaître les cartes officielles d’exploration nationale du territoire délivrées par l’IRScNB, récompensées récemment par un Pro Justitia … pour être sorti d’un sentier … en outre non signalé d’interdiction ! Un badge RW attribué à tous les collaborateurs scientifiques reconnus résoudrait la majorité des problèmes évoqués.
Certains journalistes diront, mais NATURA 2000 va sauver la biodiversité des invertébrés !
Hélas, ce programme européen ne tient pas tenu compte ... des invertébrés ... wallons ou ... flamands !  Dans le plan de secteur Ath-Lessines-Enghien, c’est même une catastrophe ! Là, on a carrément ‘oublié” toute une série d’habitats naturels incontournables : les carrières de petit porphyre de Lessines, les calcaires de Maffle, les sablières de Flobecq et les étangs du Parc d’Enghien avec leur ceinture boisée ... et combien d’autres petits sites naturels avec des insectes „protégés”. Par contre, on a repris deux sites sous un justificatif précis pour lequel notre association recherche toujours concrétement le ... justificatif !

Face à ces problèmes, CHOC Nature a réagi en proposant des solutions qui ne coùtent rien ... en période de crise, notament au travers de son Pacte écologique adressé à tous les Partis politiques qui y ont répondu. Reste l’application.


Tél. & Fax : 068/ 28 49 16
E-mail : chocnature@hotmail.com

S’il y a quelques sceptiques dans la Presse ou chez certains naturalistes, j’invite à consulter  l’enquête « A vous Naturalistes » ! sur le Forum http://www.cthirion.com/

En ce qui concerne, l’identification par l’observation (ou par photo) sur le terrain, la grande mode, j’invite également à un petit test … pour vérifier mes affirmations.
Ouvrir le site
http://www.colpolon.biol.uni.wroc.pl/lista%20rodzin.htm
Ensuite ouvrir la liste, Carabidae, puis Amara …
Il est évidemment impossible d’identifier sur le terrain un de ces insectes ! Même Nostradamus aurait jeté le gant. Et sur le terrain l’insecte ne reste pas de surplus immobile !
Que dire d’une Puce ou d’un Acarien …10 à 100 fois plus petit !
« Dernière édition: 19 Mars 2009 à 17:13:18 par admin » Journalisée
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.13 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !